Bienvenue

 

Que faire pousser dans votre Lopin Malin ?

Mars - Avril au jardin...

Après le repos de la terre en hiver, le printemps arrive, la nature repart, c'est le moment...

Aromatiques

... de préparer la terre en y apportant :
  • de la chaux
  • des cendres
  • de la tourbe si la terre est trop lourde
  • du compost
  • du fumier frais uniquement pour certaines cultures car il peut "brûler" les plantes (en général on l'apporte plutôt en début d'hiver pour qu'il ait le temps de se dégrader jusqu'au printemps)

 

... de semer :

... en petites quantités, et de répéter l'opération tous les 15 jours pour échelonner la récolte

Salades

  • les radis (penser à bien les arroser si le temps est trop sec, sinon ils seront trop piquants !)
  • les salades
  • les choux
  • les navets
  • les betteraves
  • dans le Lopin malin, radis, navets, betteraves sont faciles à semer en place graine à graine ou 3 par 3 ... et pas besoin de désépaissir ! les "radis 18 jours" en serpentins entre des salades le temps qu'elles grossissent, les navets et les betteraves dans les "petits coins" (6 x6 - pour un navet, 10x10 pour une betterave)

 

 

 

...et de repiquer :

Échalotte

  • les salades
  • les choux
  • les plantes aromatiques et condimentaires : persil, thym, sauge ; attendre fin avril pour l'aneth et le basilic plus sensibles au froid.
  • les fraisiers : choisir des variétés remontantes comme les "Mount Everest" (pour récolter tout au long de la saison) et les placer surtout en bordure du Lopin Malin où elles retomberont (demandent une terre riche et plutôt bombée : l'eau qui stagnerait au pied elle entrainerait la pourriture des plants)
  • l'ail, l'oignon, l'échalote ne craignent pas l'hiver et peuvent être mis en terre dès fin novembre ou décembre, dans une partie où il n'y a pas de fumier frais.
  • l'échalote
  • l'un comme l'autre sont faciles à disséminer à l'unité un peu partout car ils demandent peu d'espace

 

 

Fraisiers

Mai -Juin au jardin...

Aromatiques et Tunnel MalinA cette saison, les matins sont encore incertains, quelques petites gelées peuvent encore survenir, mais la chaleur comme le vent peuvent être au rendez-vous.

Il faut donc être prudent, et maintenir la protection du Tunnel Malin encore la nuit et par grand vent, et le replier dans la journée pour que les cultures profitent des bienfaits du soleil.

Cependant, suivant le lieu, l'exposition et la météo, on peut se lancer dans de nouvelles plantations :

 

 

 

Les tomates

Mi-mai est le bon moment, sous Tunnel Malin au départ (fermé la nuit, ouvert le jour en fonction de la météo)

On peut se contenter de variétés de tomates cerises à déguster en apéritif : il en existe un bon nombre de variétés (sweet 100, brin de muguet, poire, mirabelle, ...). A installer en bordure et laisser épouser le rebord en retombant, ou bien à palisser en cage avec les clips-attache-tuteurs (voir accessoires). Elles sont faciles car ne nécessitent aucun entretien particulier après plantation (ne pas les "pincer" par exemple), juste un apport riche en potasse au bout d'un mois, et beaucoup d'eau.

Les tomates de plus gros calibre, voire les "coeur de boeuf" poussent aussi très bien dans le Lopin Malin. Il faut cependant absolument les tuteurer, verticalement sur la tige principale puis les différentes branches et grappes reposant sur les niveaux d'une cage. Pour favoriser un bon enracinement, il convient d'ôter les premières ramifications en bas de tige sur environ 10cm, et d'enterrer toute cette partie qui donnera des racines solides, surtout si vous enrichissez bien le trou de plantation (compost, lombri-compost, orties hachées ...)

Les plants greffés donnent d'excellents résultats. Ils sont certes un peu plus chers, et disponibles un peu plus tard, mais on s'y retrouve très vite : plus résistants, plus productifs, plus rapides, on obtient plus facilement et sur moins de pieds au moins autant de récolte ! Malin pour un Lopin Malin ! Attention, ne jamais enterrer le point de greffe qui doit rester à l'air libre.

 

Les cucurbitacés

Pied de concombresÉviter les gros cucurbitacés :

Potimarron si vous avez un grand Lopin Malin.

Pour le concombre ou la courgette, ronde ou longue, les planter en bordure, sur un apport riche dès le départ, et à renouveler régulièrement (fumier, compost récent, une poignée d'orties dans le trou de plantation) sans arroser de trop.

Pour le melon, opter pour les variétés ne nécessitant pas de taille (ex pancho) beaucoup moins envahissantes et planter 2 pieds (pour la polinisation).

 

les aubergines, les poivrons

Comme pour les tomates et les courgettes, il faut les placer au soleil, et penser à bien enrichir l'emplacement (à la plantation, et penser à renouveler l'apport de compost pendant la saison)

Comme pour les tomates, préférer là aussi les plants greffés car on s'y retrouve très vite. Attention, ne jamais enterre le point de greffe qui doit rester à l'air libre !

 

Les salades

Renouveler régulièrement les jeunes plants au fur et à mesure de leur consommation

Petite astuce : si vous achetez vos plants en barquette, par 6 ou 12, et que vous voulez éviter que toutes vos salades n'arrivent à maturité en même temps, il faut n'en repiquer en place que la moitié, conserver les autres 8 à 10 jours au frais dans la pénombre avec juste un petit peu d'eau (à surveiller) et les repiquer ensuite. Elles vont prendre un petit décalage de maturité qui les rendra prêtes à consommer un peu plus tard que les premières !

Ou bien préférer les variétés "à couper". Une fois les 5 ou 6 plants mis en place, on prélève des feuilles en laissant la racine en terre (un peu sur chaque pied, ou bien à tour de rôle). De nouvelles feuilles vont régulièrement repousser et remplacer celles récoltées.

Les radis

Continuer à semer régulièrement des radis au fur et à mesure de leur consommation.

Les haricots

Semer tous les 15 jours des haricots nains, en poquets, rangée par rangée.

Les plantes aromatiques

Le temps étant plus doux, on peut depuis fin avril-début mai, repiquer l'aneth ou le basilic.

Les fleurs

Penser à planter 1 ou 2 pieds d'oeillets d'Inde : ils ont le pouvoir de repousser les insectes indésirables du jardin et protègent notamment les tomates des pucerons.

Incorporer 1 pied de bourrache : cette plante mellifère aux jolies fleurs bleues ou blanches attirera les bourdons et abeilles qui contribuent à la polinisation, et on peut en outre consommer ses feuilles en beignet notamment.

Juillet-Août-Septembre

C'est le temps des récoltes et des dégustations : salades, fraises, tomates, aubergines, poivrons, courgettes, betteraves, haricots, petits pois, carottes .... Dégustés crus, cuits, seuls, ou en poêlées gourmandes.

Pour en profiter longtemps, penser à arroser régulièrement le pied de vos plantations, biner votre terre (on dit quun binage vaut deux arrosages !) eventuellement à pailler (pour conserver la fraicheur, et également à la longue nourrir votre terre).

Penser aussi à rapporter régulièrement du compost en surface par griffage.

Penser enfin lors des récoltes à bien ôter le pédoncule en même temps que le fruit en cisaillant la tige d'un coup d'ongle. Ceci afin de stimuler la plante en lui envoyant le signal que le fruit n'est plus en place !


Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Commander

PayPal